Trio ARCADIS

Récompensé par le 3ème prix au Concours International de Musique de Chambre de Lyon et Lauréat du Forum Musical de Normandie, le Trio Arcadis est créé en 2001 par trois jeunes artistes issus des Conservatoires Nationaux Supérieurs de Paris et Lyon, tous Premier prix d’instrument et de musique de chambre. Leur complicité immédiate et leur passion commune pour la musique de chambre les poussent à explorer ce vaste répertoire et collaborer avec de nombreux artistes, en particulier et grâce au soutien de Proquartet, avec Walter Levin, Valentin Erben et Günter Pichler, Paul Katz…

Le Trio Arcadis se produit dans de nombreux festivals tels que les Alpilles en musique, le Festival Européen Jeunes Talents, les Jeudis musicaux des Eglises Romanes, les Musicales de Cassis, les Musicales du Golfe … Il est l’invité des saisons musicales d’Aix, du Palazzetto Bru Zane à Venise, du Théâtre Mogador, de l’Hôtel de Soubise, du Château de Fontainebleau, du Musée des Armées. Au cours de ses tournées en Chine en 2013 et 2016, le Trio Arcadis se produit à l’Opéra de Pekin (NCPA) ainsi qu’à l’Oriental Art Center de Shanghai.

Il est invité régulièrement sur France Musique dans les émissions « Le matin des musiciens », « Lettres intimes », « Leur premier CD », « Génération France Musique – le Live », la « Matinale » et a participé à « l’Emission » sur Culturebox.

L’ensemble s’intéresse également à la musique contemporaine et collabore avec des compositeurs actuels comme N. Bacri ou J. Castérède. Il est dédicataire du trio de F. Krawczyk « Macbeth sonata » créé en direct sur France Musique en 2007.

Lors de ses différents projets, il a bénéficié du soutien de la SACEM, de la Spedidam et du Palazetto Bru Zane.

Le Trio Arcadis a consacré son premier disque, publié sous le label Anima Records, à la musique romantique française. Le trio op.22 n°4 de Théodore Gouvy a fait l’objet de son deuxième disque publié en janvier 2014, enregistré au Palazzetto Bru Zane à Venise.

Son nouvel album « POEMS » réalisé en collaboration avec Fanny Ardant est consacré à la fin de siècle austro-hongroise avec Brahms, Zemlinsky et Schoenberg. Paru en mai 2021 sous le Label Evidence Classic, il est salué par la critique et se voit récompensé de 5 Diapasons, 5 Etoiles du magazine italien Musica ainsi que 4 Etoiles de Classica.