STANDLEY Rosemary

Chanteuse franco-américaine du célèbre groupe Moriarty (deux albums chez Naïve et deux chez Air Rytmo), Rosemary Standley chante depuis l’âge de huit ans, aux côtés de son père, un répertoire folk américain. Elle étudie en parallèle le chant classique afin d’enrichir son répertoire et sa culture musicale.

Parmi toutes ses expériences et collaborations, elle chante en 2010 sous la direction de Laurence Équilbey pour la création Private Domain (Monteverdi, Fauré, Purcell, Verdi) ; elle participe à la création Les Francoises en 2010 avec Olivia Ruiz, Camille, la Grande Sophie, Jeanne Cherhal, Emily Loizeau et au spectacle Memories from The Missing Room d’après l’album The Missing Room mis en scène par Marc Lainé.

Rosemary Standley poursuit depuis 2012 sa trajectoire personnelle avec des créations particulièrement réussies où à chaque fois on découvre une nouvelle facette d’elle et de son talent : Birds on a Wire avec la violoncelliste Dom La Nena, un spectacle et un disque magnifique passant de Purcell à Leonard Cohen ; Queen of a Heart, tour de chant majestueux mis en scène par Juliette Deschamps, Love I Obey où elle explore un répertoire baroque aux côtés du Bruno Helstroffer’s band.

Et dernièrement la création On a dit on fait un spectacle et Wati Watia Zorey Band Ce qui caractérise avant tout Rosemary Standley, c’est donc sa soif de mener de front des projets différents et de confronter les musique pop et les musiques dites savantes. Avec sa voix unique, elle les ramène à leur première essence…