NÉGRO Nathalie

Pianiste classique, très tôt Nathalie Négro s’est tournée vers la musique contemporaine et la création, aboutissant à la réalisation de projets pluridisciplinaires impliquant les technologies électroniques et numériques. 

En 2003, elle crée PIANO AND CO, production dont la création musicale contemporaine constitue l’axe central autour duquel se déploie l’ensemble des activités artistiques.

Favorisant la rencontre de musiciens d’esthétiques et de cultures différentes, elle aime décloisonner les genres, à l’instar de l’Opéra slam 80 000000 de vues ou de Cross by croisement entre Game art et musique répétitive… 

Ses créations sont présentées sur différentes Scènes Nationales : 

Opéra de Reims, Théâtre de Mâcon, Théâtre en Dracénie, Bateau Feu de Dunkerque, Tandem Scène Nationale Hippodrome de Douai, Le Phénix de Valenciennes Scène Nationale, Conservatoire de Puteaux, festival de Marseille Danses et Arts multiples… Sa carrière de pianiste l’amène également à tourner en France et à l’étranger.

La musique porte les engagements de cette artiste, comme celui de la visibilité des femmes en musique, la démocratisation de l’accès à la musique contemporaine, le soutien à la jeune génération… 

Elle dirige des ateliers dans divers lieux et avec différents publics : Centre pénitentiaire de Marseille quartier Femme, hôpitaux psychiatriques, camps de migrants (Calais, Grande Synthe), ITEP (Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogiques), milieux scolaires, IEP Sciences-Po Aix-en-Provence, où elle est artiste associée en 2017. 

Depuis quelques années, elle initie des projets européens, impliquant fortement la jeunesse et rassemblant musiciens amateurs et professionnels, tout comme Europe In C, qui a fédéré des dizaines de jeunes musiciens européens autour de l’œuvre emblématiques de la musique répétitive In C de Terry Riley.

Actuellement, elle est à la tête d’un projet euro-méditerranéen, Musical Bounce Back, qui mixe création et parcours pédagogique afin de sensibiliser les jeunes, les enseignants, les publics, à l’invisibilité des femmes en musique.