MAISKY Lily

Née à Paris en 1987, c’est à Bruxelles que Lily Maisky a grandi. Elle a commencé le piano à l’âge de quatre ans avec Lyl Tiempo et continua ses études auprès de Hagit Kerbel, Ilana Davids et Alan Weiss. Lily a brillamment poursuivi ses études à la “Purcell School of Music” de 2001 à 2005 où elle a étudié également le jazz. Elle a enrichi son parcours en suivant les Master Classes et conseils de grands artistes de renom tels Martha Argerich, Dmitri Bashkirov, Joseph Kalichstein, Evgeny Mogilevsky, Pavel Gililov et Vitali Margulis pour n’en citer que quelques uns.

Lily donne des performances surtout en Europe et Asie mais aussi aux Etats-Unis dans de telles salles que le Royal Festival Hall de Londres, Leiszhalle et Elbphilarmonie à Hambourg, le Konzerthaus et Musikverein de Vienne, Prinzregentheatre à Munich, La Fenice à Venise, la Beethovenhalle de Bonn, le Konzerthaus de Berlin, Teatro Olimpico à Rome, le Conservatoire de Moscou, la Philarmonie de Saint-Pétersbourg, Carnegie Hall à New York, Seoul’s Performing Arts Center, Megaron à Athènes et Suntory Hall à Tokyo parmi beaucoup d’autres.

Lily a été l’invitée à de nombreux festivals tels que le Festival de Verbier ou le Progetto Martha Argerich à Lugano, le Freiburg Zelt Music Festival, le Maggio Musicale Fiorentino, Schlesswig Holstein, le Festival Miyazaki au Japon, le Festival de Piano de Beijing, Bergamo-Brescia en Italie, le Festival Franz Liszt en Autriche, Julian Rachlin and Friends à Dubrovnik, le Festival International de Musique de Chambre d’Utrecht sous la direction de Janine Jansen, le Festival de Gstaad et les Rencontres de Bel Air en France.

Lily a une prédilection pour la Musique de Chambre et forme un duo avec son père depuis plus de 10 ans, ainsi que le Maisky Trio avec son frère Sascha depuis de nombreuses années. Elle a collaboré également avec beaucoup de grands musiciens tels que Julian Rachlin, Janine Jansen, Renaud Capuçon, Dora Schwarzberg, Chantal Juillet, Sergey Krylov, Martha Argerich, Nicholas Angelich, Frank Braley et Gérard Caussé. Elle figure régulièrement avec des collègues de la nouvelle génération tels que Alissa Margulis, Hrachya Avanesyan, Geza Hosszu-Legocky, Alëna Baeva, Orfeo Mandozzi, Boris Brovstyn, Boris Andrianov et le Quatuor Szymanowski.

La jeune pianiste à joué sous les baguettes des Maestros Leonard Slatkin, Gerd Albrecht, Thomas Sanderling, Josep Caballé-Domenech, Enrique Diemecke, Jack Martin Händler, Alberto Veronesi, Daniel Raiskin, Charles Olivieri-Munroe et est parue sur multiples enregistrements des labels EMI, Deutsche Grammophon et Avanti Classics.