Les Trilles du Diable

Créé en 2005, l’ensemble Les Trilles du Diable s’affirme rapidement auprès du public et des critiques avec un premier album live pour Decca, recommandé par The Strad. Suite à ce premier enregistrement, le groupe poursuit sa trajectoire chez Decca avec Les Cinq Saisons, puis Paganini Fantasy, Carnets de Voyage et finalement Bach pour Deutsche Grammophon. Chaque album est acclamé par des institutions telles que le Classique d’or de RTL, 5 de diapason, Grammophon, Classica, Pizzicato, Classic FM et Radio classique.

Le succès discographique est accompagné par de nombreux concerts que l’ensemble donne à travers le monde entier, dans des salles aussi prestigieuses que le Théàtre des Champs-Elysées, la Salle Gaveau, l’Auditorium d’Aix-en-Provence, le Tokyo Opera City Concert Hall, le Hyogo Performing Arts Center, le Shanghai National Theatre et le Kolarac Hall de Belgrade.

Porté par sa volonté de toucher à des auditoires toujours plus larges, le groupe collabore avec des associations variées, comme les Jeunesses Musicales de France, qui défendent l’accès à la musique des enfants et jeunes.

Il se lie également aux Concerts de Poche pour porter la musique à des publics qui n’y ont pas toujours accès et n’hésite jamais à se produire dans les lieux les plus inattendus, tels que le métro, les gares ou les boîtes de nuit.

Les Trilles se sont aussi associés à des projets avec Marielle Nordmann, Laure Favre-Kahn, Patrice Fontanarosa, Yvan Cassar, Aleksandar Sedlar, Marc Olivier Dupin et Emir Kusturica.

Les Trilles sont invités régulièrement à de nombreux festivals tels qu’Un Violon sur le sable, l’Ohrid Summer Festival, le Rheingau Musik Festival, le Kustendorf Film and Music Festival, les Flâneries Reims, le Festival de la Chaise-Dieu ou le Festival de Musique d’Eygalières, ainsi que sur les ondes de Radio Classique, Arte, France 2, France 3, France Inter et France Musique.

Nemanja Radulovic – soliste

Guillaume Fontanarosa – violon

Frédéric Dessus – violon

Kristina Atanasova – alto

Anne Biragnet – violoncelle

Nathanael Malnoury – contrebasse