Pierre Guiral > Direction
Luc Antonini > Orgue
Choeur Région Sud
Raphaèle Andrieu > Soprano solo
Christine Craipeau > Mezzo-soprano solo
Camille Tresmontant > Ténor solo
Raphaël Marbaud > Basse solo

 

« Comme la mort […] est l’ultime étape de notre vie, je me suis familiarisé depuis quelques années avec ce meilleur et véritable ami de l’homme, de sorte que son image non seulement n’a pour moi rien d’effrayant mais est plutôt quelque chose de rassurant et de consolateur. » disait Mozart à son père avant d’écrire le Requiem.

Ce calme face à la mort, on le retrouve tout au long du Requiem, messe pour les morts qui oscille entre accents terribles et tendres mélodies apaisantes et mélancoliques. D’autant qu’en 1791, cela fait plus d’un an que Mozart est gravement malade. Persuadé d’avoir été empoisonné à l’Aqua Tofana (un poison très lent) et sentant sa fin proche, c’est peut-être son propre Requiem – son propre hommage – que Mozart écrit, sa dernière confidence. Pierre Guiral à la direction et Luc Antonini à l’orgue interprèteront cet ultime chef-d’œuvre du compositeur.

 

En partenariat avec la Ville de Marseille. et la Basilique du Sacré-Cœur Durée 1h30 · Tarif E

Vente de billets en ligne

  • Camille TRESMONTANT
  • Christine CRAIPEAU
  • Luc ANTONINI
  • Pierre GUIRAL
  • Raphaël MARBAUD
  • Raphaèle ANDRIEU
REQUIEM DE MOZART

« Comme la mort [...] est l’ultime étape de notre vie, je me suis familiarisé depuis quelques années avec ce meilleur et véritable ami de l’homme, de sorte que son image non seulement n’a pour moi rien d’effrayant mais est plutôt quelque chose de rassurant et de consolateur. » disait Mozart à son père avant d’écrire le Requiem. Ce calme face à la mort, on le retrouve tout au long du Requiem, messe pour les morts qui oscille entre accents terribles et tendres mélodies apaisantes et mélancoliques. D’autant qu’en 1791, cela fait plus d’un an que Mozart est gravement malade. Persuadé d’avoir été empoisonné à l’Aqua Tofana (un poison très lent) et sentant sa fin proche, c’est peut-être son propre Requiem - son propre hommage - que Mozart écrit, sa dernière confidence. Pierre Guiral à la direction et Luc Antonini à l’orgue interprèteront cet ultime chef-d’œuvre du compositeur.

Organiste
Directeur Artistique
Baryton Basse
Pierre GUIRAL

Pierre GUIRAL

Directeur Artistique
Luc ANTONINI

Luc ANTONINI

Organiste
Raphaël MARBAUD

Raphaël MARBAUD

Baryton Basse

Laisser une réponse

Détail de l'événement

22 avril 2021 20 h 30 min
22 avril 2021 22 h 00 min
Basilique du Sacré-Cœur - 81 Avenue du Prado - 13008 Marseille

Partenaires