Christine Craipeau

Christine CRAIPEAU

Mezzo

Christine commence ses études musicales dès l’enfance : école maîtrisienne et piano. Elle intègre la classe de chant d’Yves Sotin au Conservatoire d’Angers et y obtient une médaille d’or à l’unanimité avec les félicitations du jury, ainsi qu’un prix de perfectionnement l’année suivante. Elle est également titulaire d’une licence de musicologie à La Sorbonne. Elle complète sa formation au CNIPAL à Marseille, où elle suit les Master-Classes de Mady Mesplé, Yvonne Minton, Tom Krause, Rudolf Bautz.

En 2007 elle crée le rôle de la Reine Marguerite dans Le roi se meurt, opéra de chambre de Olivier Kaspar, sur le texte de Ionesco. Christine a chanté sur les grandes scènes d’Opéra françaises, Angers, Nantes, Rennes, Masse, Avignon, Montpellier, Lille, Orange. Elle a notamment interprété Marmotte dans le Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillon, Clara dans la Vie Parisienne de Offenbach, Bacchis dans la Belle Hélène de Offenbach, Mère Jeanne dans les Dialogues des Carmélites de Poulenc, dans des productions d’Angers Nantes Opéra, dans des mises en scène de Henri Mariel, Carlos Wagner, Mireille Delunsch et sous les directions de Michel Bourcier, Claude Schnitzler, Hervé Niquet, Jacques Lacombe. À l’Opéra du Grand Avignon, elle a interprété Glasa dans Katia Kabanova de Janacek, mise en scène de Nadine Duffaut et sous la direction de Jean-Yves Ossonce et une apparition dans Macbeth de Verdi dans la mise en scène de Frédéric Bélier-Garcia, et dirigé par Alain Guingal. Elle a interprété le génie des airs dans Manfred de Schumann, direction David Niemann, Une des filles des pâturages dans Peer Gynt de Grieg, direction Michael Schonwandt, l’alto solo dans les vêpres du confesseur de Mozart sous la direction de Gianluca Capuano, et de larges extraits de Carmen sur la scène de l’Opéra-Comédie sous la direction de Victor Jacob, dans le cadre du projet « un air de famille ». En juillet 2018, elle a participé au festival de radio-France où elle a interprété une paysanne dans Kassya de Léo Delibes sous la direction de Michael Schonwandt. Elle se produit régulièrement auprès du jeune public avec la compagnie lyrique « ÉTINCELLES » dans Les divas font l’école buissonnière et tout récemment elle a rejoint les Concerts de poche.

Au printemps dernier, elle a interprété le rôle de Charlotte de Werther de Massenet au théâtre de Nîmes et a participé à nouveau au concert « Un air de Famille » à l’opéra Berlioz du Corum de Montpellier sous la direction de Victor Jacob. En septembre 2019, Christine a interprété Kate Pinkerton dans Madame Butterfly de Puccini à l’opéra de Montpellier et a participé aux festivités des 40 ans de l’Orchestre : récital avec Anne Pagès et Ludovic Nicot, et pièce contemporaine de Sivan Eldar. Christine était Mastrilla dans La Périchole d’Offenbach à l’Opéra du Grand Avignon et elle a chanté également les rôles de la mère et la sorcière dans Hänsel et Gretel de Humperdinck à l’opéra du grand Avignon, à l’opéra de Reims qui sera repris en 2021 à l’Operz de Clermont-Ferrand.

Événements joints