KREMER Gidon

Guidé par une philosophie artistique intransigeante, Gidon Kremer, est l’un des artistes les plus originaux de sa génération possédant un répertoire exceptionnellement large, allant de la musique classique aux grands compositeurs des XXème et XXIème siècles.

Il défend avec conviction les oeuvres de compositeurs notamment russes et d’Europe de l’Est, et se produit dans un grand nombre de nouvelles compositions dont certaines lui ont été dédiées.

Son nom est étroitement associé à Alfred Schnittke, Arvo Pärt, Giya Kancheli, Sofia Gubaidulina, Valentin Silvestrov, Luigi Nono, Edison Denisov, Aribert Reimann, Pēteris Vasks, John Adams, Victor Kissine, Michael Nyman, Philip Glass, Leonid Desyatnikov, Astor Piazzolla, dont il travaille les oeuvres de manière à respecter la tradition tout en ayant à coeur de préserver leur fraîcheur et leur originalité.

Il est juste de dire qu’aucun autre soliste de son envergure, n’a autant défendu la cause des compositeurs contemporains et de la nouvelle musique pour violon.

En 1997, il forme la Kremerata Baltica, orchestre de chambre composé de jeunes musiciens issus des trois états baltes. Depuis, Gidon Kremer et son ensemble sont invités par les plus prestigieux festivals et les plus grandes scènes internationales et ont enregistré près d’une trentaine de disques chez Nonesuch, Deutsche Grammophon, ECM labels. En 2016-2017, ils organisent une grande tournée au Moyen-Orient, Amérique du Nord, Europe et Asie à l’occasion du 20ème anniversaire de l’orchestre.

Gidon Kremer a enregistré à ce jour plus de 120 albums et a reçu de nombreuses récompenses internat ionales dont les Ernst -von-Siemens Musikpreis, Bundesverdienstkreuz, Triumph Prize (Moscou), le Prix Unesco, Una Vita Nella Musica – Artur Rubinstein. En 2019, ses deux albums consacrés aux oeuvres orchestrales et de musique de chambre de Mieczslaw Weinberg sont parus chez Deutsche Grammophon. Ils sont considérés par la critique comme des disques majeurs du compositeur.

En 2016, l’Empereur du Japon lui décerne le prix Praemium Impériale, équivalent du Prix Nobel de la musique.