DANN Ninon

Ninon Dann commence ses études musicales à l’âge de 13 ans au CNR de Montpellier où elle pratique le chant, le piano et la danse contemporaine. Après avoir acquis une solide formation musicale et chorégraphique, elle se consacre essentiellement au chant. Elle s’enrichit de divers enseignements auprès d’artistes lyriques comme Isabelle Vernet, Sandrine Piau, Alain Fondary et Gabriella Sborgi.

Elle fait ses débuts à l’opéra de Strasbourg en 2011 dans le rôle de Leoena (La Belle Hélène). Elle assure ensuite à l’opéra Royal de Wallonie la doublure de Daniella Dessi dans les rôles de Desdemone et de Leonora (Trovatore). Elle interprète Anna dans les Troyens à l’opéra de Darmstadt et Carmen au théâtre d’Antibes, et chante dans le cadre des Chorégies d’Orange pour la journée “tous à l’opéra” l’année 2013.

Consciente des nécessités théâtrales de l’opéra elle attache une grande importance à la dramaturgie, au texte, au corps et consacre en ce sens de fin 2013 à début 2015 une grande partie de son travail au théâtre et à la danse, le temps de reconsidérer sur le plan vocal un nouveau répertoire. Elle est engagée l’année 2016 pour les rôles de Federica dans Luisa Miller de Verdi et d’ Angelina dans La Cenerentola de Rossini au Teatro Verdi de Trieste.

En 2018 elle s’installe à Berlin pour développer sa carrière en Allemagne, tout en traversant une nouvelle redirection du répertoire, du mezzo lyrique au mezzo dramatique. Elle y rencontre Janet Williams qui devient son professeur référent. Elle chante à l’automne 2021 la Petite Messe Solennelle de Rossini à la Konzerthaus et le Requiem de Mozart à la Philharmonie de Berlin.

Elle porte aujourd’hui en collaboration avec son mari, Pablo Volo, des projets scéniques novateurs financés par le Sénat de Berlin. La première édition « Barraca opera » automne 2022, formation pour deux artistes et théâtre ambulant, a pour vocation de défendre les valeurs européennes autour d’un projet inclusif et transnational.