BERNOU Émilie

Après avoir étudié le piano, le théâtre puis le droit, Emilie Bernou, décide de se consacrer pleinement à sa passion pour le chant lyrique.Parallèlement à son cursus au conservatoire d’Aix-en-Provence, puis au CNRR de Marseille ; où elle obtient  le Premier Prix de Chant lyrique mention Très bien à l’unanimité, ainsi que son Premier Prix d’Art Lyrique ; elle travaillera avec Jean-Louis Devèze, Mariella Devia, Leontina Vaduva, Stefania Bonfadelli, Cheryl Studer…

En 2011, elle fait ses débuts à l’opéra dans le rôle du Page de Rigoletto de Verdi, dans plusieurs théâtres français, ainsi que dans le rôle de La Seconde Dame dans Dido and Aeneas de Purcell.

Suivront les rôles d’Eurydice dans Orphée aux Enfers d’Offenbach ou encore Barbarina dans les Noces de Figaro de Mozart, aux théâtres de Douai et de Chennevières sur Marne, puis Papagena dans la Flûte Enchantée de Mozart aux théâtres d’Aix-les- Bains et de Douai.  Elle affectionne également le répertoire sacré, et a notamment interprété la Grande Messe en Ut mineur et le Soprano solo du Requiem de Mozart, le soprano solo du Requiem en Do mineur de Michael Haydn, ainsi que la Missa Brevis KV 194 de Mozart à Aix-en-Provence et Marseille, The Company of Heaven de Britten, les Requiems de Fauré et Eisen , le Roi David d’Honegger à l’abbaye de Silvacane pour le Festival Durance-Luberon ainsi que Le Messie de Haendel, à plusieurs reprises…

Elle est également lauréate du concours National de Chant de Béziers où elle a remporté le 3èmePrix d’Opéra à l’unanimité ainsi que du Concours International des jeunes chanteurs lyriques, où elle a remporté le Prix Spécial du jury.

Elle est membre permanent du Choeur de l’Opéra de Marseille depuis septembre 2018.

En 2019 elle y a interprété l’une des deux Fanciulle dans Turandot de Puccini, Héloïse dans Barbe-Bleue d’Offenbach et tout dernièrement le Pâtre dans Tosca de Puccini.