ENTRINGER Aurélie

Née à Metz, Aurélie Entringer suit une formation au CNR de Metz . En 1998, elle est lauréate du Concours des Jeunes Altistes de Paris puis elle obtient le Prix Supérieur Inter-Régional ainsi que le Master Degree au Koninklijk Muziek Conservatorium van Brussel.

En 2001, Aurélie part étudier à la School of Music de l’Indiana University à Bloomington aux Etats Unis pendant deux ans avec Atar Arad et obtient son Diplôme de soliste. En 2004, elle est nommée « Révélation classique de l‘Adami ». En musique de chambre, elle a travaillé avec de grandes personnalités comme Yuri Bashmet, Roberto Diaz, Paul Katz, Maurizio Fuks, Donald Weilerstein, Ilya Kaler, Miriam Fried, Stanley Ritchie, Dmitry Sitkovetsky, Julian Rachlin, Janine Jensen, Joshua Bell, Maxim Vengerov. Invitée par les solistes du « Metropolitan Opera » de New York en faisant partie de l’UBS Verbier Festival Orchestra de 2000 à 2010, l’occasion lui a été donnée de jouer sous la direction des plus grands chefs de notre époque tels que Claudio Abbado, James Levine, Mstislav Rostropovitch, Kurt Mazur, Zubin Mehta, Yuri Temirkanov, Wolfgang Sawallish, Kent Nagano, Christoph Von Dohnanyi, Emmanuel Krivine, Vladimir Ashkenazy, Paavo Järvi, Jacob Kreisberg, Bernard Haitink…

Aurélie Entringer s’est produite comme alto solo d’orchestres symphoniques tel que le « Sydney Symphony » ou le « Brussels Philharmonic ». Elle se produit actuellement au sein de plusieurs orchestres de chambre réputés, tels que le « Chamber Orchestra of Europe » et le « Mahler Chamber Orchestra » ou encore « les Dissonances ».

Elle joue également avec différents ensembles de musique contemporaine, tels que l’ « Ensemble lctus », l’ « Ensemble Musique Nouvelle » et le « Klangforum Wien ». Aurélie Entringer s’est produite dans plus de 35 pays.